LIVRAISON OFFERTE

DÈS 50€ D’ACHAT

LIVRÉ EN 72H
PAIEMENT SÉCURISÉ

Qu’est-ce que le thé vert ?

Qu’est-ce que le thé vert ?

16 March 2022

Qu’est-ce que le thé vert ?

Bien que présent dans l'hexagone depuis le 17ème siècle, le thé vert se trouve sur le devant de la scène depuis seulement une dizaine d’années. Pourquoi ? Car il est reconnu pour ses nombreux bienfaits sur la santé. Tantôt consommé pour agir contre le vieillissement cellulaire, tantôt pour s’assurer longévité, le thé vert nous révèle toutes ses vertus et n’a pas fini de nous étonner.

Le thé vert, c’est quoi ?
Les vertus du thé vert
Comment préparer le thé vert ?
Le saviez-vous ?

Le thé vert, c’est quoi ?

Feuilles de thé vert sur une ardoise
Si vous pensez que le thé vert était une sorte de thé, en d’autres termes, une variété d'arbres à thé, vous avez tout faux. En réalité, il n’existe qu’une sorte de théier, le camellia sinensis. La diversité des thés que l’on connaît, à savoir thé noir, vert, rouge, bleu ou blanc, dépend d’une différence dans le procédé de séchage des feuilles. Le thé vert est produit à partir de feuilles non-fermentées. La technique utilisée pour obtenir ce thé est la suivante : les feuilles sont d’abord récoltées, puis elles subissent un traitement à la vapeur, avant d’être séchées. Ce procédé évite d’activer les enzymes responsables de la fermentation, ce qui donne la couleur vert foncé, mais aussi le goût si particulier du thé vert. D’ailleurs, on qualifie son goût plutôt d’herbacé à tendance iodé. Sa saveur est unique, reconnaissable entre mille. Prononcée, elle se marie très bien avec d’autres plantes, des fruits et des épices.

Les vertus du thé vert

Les bienfaits du thé vert sur la santé sont nombreux ; c’est certainement pour cette raison qu’il est le thé préféré des Japonais et le plus bu au pays du soleil levant, avec 455 tasses de thé vert consommées par an et par Nippon, soit 1,5 tasses en moyenne par jour ! Si dans le processus de fabrication du thé vert, on ne lui laisse pas le temps de s’oxyder, c’est peut-être pour cela qu’on lui reconnaît des vertus anti-oxydantes, rajeunissantes ou encore tonifiantes. Voici plus en détails ses propriétés thérapeutiques :

  • Riche en antioxydants

Selon l'Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l'alimentation (ANSES), une tasse de thé vert contient jusqu’à 400 mg de polyphénols, ces molécules appartenant à la famille des flavonoïdes, responsables de l'amertume, mais aussi de l’astringence du thé vert. Ces polyphénols ont une action anti-oxydantes importante sur nos cellules. En comparaison, une tasse de thé noir ne contient que 100 mg de polyphénols.

Cœur rouge protégé au creux de deux mains
  • Prévient des maladies cardiovasculaires
Une étude chinoise réalisée en 2020 et parue dans l’European Journal of Preventive Cardiology, a démontré que les buveurs réguliers de thé vert (entre 1 et 3 tasses par jour) voient les risques de subir un AVC baisser de 13 à 23 %. Par ailleurs, les chercheurs se penchent de plus en plus sur les flavonoïdes qui auraient un effet vasodilatateur. En dilatant le diamètre des vaisseaux sanguins, la circulation sanguine s’améliore, ce qui intervient dans la prévention des maladies cardiaques.

  • Réduit les risques de dépression

L’anhédonie est caractérisée par la perte d’intérêt en général, ainsi que la perte de sensations positives, symptôme typique des personnes déprimées. Consommer du thé vert permet de réduire ce phénomène, en particulier chez les plus de 70 ans. En effet, les polyphénols viennent stimuler l’activité neurologique liée au plaisir. Si les personnes déprimées boivent jusqu’à 4 tasses par jour, une étude japonaise avance qu’elles peuvent constater une diminution de leur état déprimé de 49% !

  • Augmente les capacités cérébrales

Le thé vert regorge d’un antioxydant appelé l’EGCG, connu pour améliorer la fonction cognitive. L’EGCG génère davantage de cellules neuronales au niveau de l’hippocampe, la partie du cerveau qui traite les informations à court et long terme. L’augmentation de la production de ce type de cellules améliore la mémoire, ainsi que l’apprentissage spatial. Ainsi, il aide à lutter contre les maladies dégénératives et la perte de la mémoire. D’ailleurs, les études prouvent que les résultats sont d’autant plus positifs sur les sujets étudiés seniors.

  • Autres vertus
Femme heureuse en plein nature
Les bienfaits du thé vert sont presque infinis, ce qui fait de cette boisson un véritable allié santé. Parmi les autres propriétés, le thé vert réduirait les risques de cancer du sang de 42%, réduirait le stress, participerait à la réduction du taux de mauvais cholestérol, serait un allié minceur et enfin un véritable booster immunitaire, ce qui permettrait donc de prévenir des maladies chroniques.

Comment préparer le thé vert ?

Le thé vert nécessite une préparation méthodique afin de conserver l’ensemble de ses propriétés et d’apprécier son goût si unique.

Tasses de thé vert

Dans un premier temps, faites bouillir de l’eau et versez-la dans la théière. C’est ce que l’on appelle l’eau d’annonce.
Laissez-la quelques secondes, puis videz-la. Si cela vous paraît étrange, sachez que cette technique permet de ne pas faire subir de choc thermique au thé, ce qui pourrait altérer le goût de la boisson.
Ensuite, ajoutez les feuilles de thé vert dans le fond de la théière et laissez leurs effluves se répandre dans la vapeur de l’eau d’annonce.
Faites à nouveau chauffer de l’eau en veillant à ne pas la faire bouillir. En effet, l’eau du thé ne doit pas dépasser 95°C, au risque de brûler les feuilles. La température idéale se situe aux alentours de 80°C.
Versez l’eau chaude sur les feuilles de thé, puis laissez infuser environ 5 minutes. Versez ensuite le thé dans les tasses et dégustez.

Le goût du thé vert peut être un peu difficile, tant il est herbacé. Ainsi, pour l’adoucir, vous pouvez y ajouter un peu de citron ou du gingembre. À ce propos, 
l’
Infusion Drainant de chez Herboristerie Alexandra, à base de CBD, citron et citronnelle possède un équilibre parfait entre thé vert et saveurs acidulées.

Le saviez-vous ?

Il existe deux méthodes principales dans le traitement des feuilles de thé. La méthode chinoise et la méthode japonaise. La méthode chinoise consiste à faire sécher les feuilles au soleil ou à l’air chaud avant d’être versées progressivement dans de grandes bassines afin d’être saisies à une température de 100°C, pendant quelques minutes seulement. Cette méthode permet de détruire les enzymes responsables de l’oxydation du thé et ainsi, d’en préserver tous les bienfaits. La méthode japonaise, quant à elle, arrête l’oxydation des feuilles à la vapeur, à un température basse de 50°C. Mais l’emploi de ces méthodes n’indique pas l’origine du pays, mais bien la méthode utilisée. Un thé vert originaire de Chine peut donc être traité à la japonaise et inversement.

Tasse de thé avec feuille de cannabis

Ajoutez des fleurs de chanvre au thé vert et vous obtiendrez une boisson détoxifiante et relaxante à fois, propice à la concentration. Le CBD contenu dans la plante de chanvre est réputé pour ses vertus calmantes, il réduit donc le stress et intervient dans la régulation de l’humeur. Ainsi, en buvant une infusion telle que l’infusion réflexion qui allie thé vert, chanvre, menthe et canneberge, vous vous sentez stimulé intellectuellement et capable de travailler plus sereinement.

 

Sources :
Journal of the American Medical Association

Vous allez aussi aimer :